Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Originaire de Villa Nueva en Espagne, Pedro de Valdivia naît aux environs de 1500. Il est le fils de Pedro Oncas de Melo et de Isabel Gutierrez de Valdivia. Il s’engage dans les troupes de Charles Quint et part en campagne en Italie, aux Pays-Bas et en France. En 1525, il s’enrôle dans une expédition pour le Venezuela. En 1536, il est au Pérou pour prêter main forte à Francisco Pizarro aux prises avec l’insurrection indienne. Valdivia, enrichi grâce à ses services, décide de partir à la conquête du Chili. En 1539, il demande l’autorisation à Pizarro pour aller conquérir ces terres. Pedro de Valdivia peine à se constituer une armée, sa fortune ne lui suffit pas et il doit s’associer politiquement à d’autres pour mener à bien son expédition.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

En 1540, il part de Cuzco avec peu de soldats et d’indiens. Il suit la route du désert par laquelle Almagro était revenu au Pérou*. Il passe par le Salar de Atacama et arrive jusqu’à Copiapo. Il visite les vallées de Huasco, Coquimbo, Limari, Choapa et Aconcagua. Il s’arrête dans la vallée du fleuve Mapocho* et fonde Santiago* le 12 février 1541. Il y établit un chapitre pour l’administration de la ville. Le 10 juin, il est élu Gouverneur de Santiago. En septembre 1541, le chef mapuche Michimalonco attaque et incendie la capitale. Valdivia reçoit l’aide du Vice-Royaume du Pérou*. Il reconstruit la ville et entame la reconquête du territoire. Il cerne cette fois toutes les zones du pays. Il est nommé Gouverneur du Chili en 1548. Valdivia est un forcené, son activité politique et militaire est intense. Il est même décidé à conquérir le Détroit de Magellan*. Les Mapuches* se rebellent et préparent une grande offensive. Le 25 décembre 1553, Pedro de Valdivia est fait prisonnier par les troupes du mapuche Lautaro* et meurt dans ses mains.