Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La Chascona est la maison que le poète Pablo Neruda* possède à Santiago*. Sa construction au fond d’une ruelle remonte à l’année 1953. L’architecte espagnol Germán Rodríguez Arias termine les travaux aux environs de 1955. Neruda nomme la demeure La Chascona en hommage à sa dernière épouse Matilde Urrutia et au désordre de sa chevelure. La Chascona se trouve au numéro 192 de la sombre impasse Fernando Márquez de la Plata, au pied d’un des flancs du Cerro San Cristobal*. Cette maison fait partie du célèbre quartier Bellavista* de Santiago.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

À l’origine, cette bâtisse est un édifice accouplé à une cascade. La chambre au sommet donne sur la colline et sur la chute d’eau qui se transforme en un ruisseau coulant sous la maison. La cour est de style coloniale. Tout comme La Sebastiana* ou la Isla Negra*, la Chascona peut être considérée comme une continuation de l’oeuvre poétique de Pablo Neruda. En effet, celui-ci remplit et décore les lieux de la façon la plus insolite et imaginative. Le salon se compose de fauteuils confortables, d’une cheminée, de tapis de peau de vache et d’un petit bar en bois de bateau français pour recevoir ses convives. La thématique marine est à nouveau présente comme dans ses poèmes. Neruda a décoré son monde de figures de proue, phares, escargots de mer et autres objets rappelant cet océan qu’il aimait tant. Citons aussi sa précieuse bibliothèque aujourd’hui entretenue par la Fondation Neruda. De nombreuses cartes postales, boîte à musique ou mappemondes ornent les lieux. Les jardins sont aussi magnifiques. Y abondent les plantes resplendissantes et dans cet atmosphère onirique, les étangs aux poissons colorés. La Chascona est baignée du même esprit animant la poésie de Pablo Neruda.

Agrandir le plan