Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

À la fin du 19ème siècle, le port mythique de Valparaiso s’étend. Les quartiers et différentes places de la ville se forment alors. Le parc Italia ou Jardin Abadie est un témoignage de l’essor économique, architectural et culturel de Valparaiso, la perle du Pacifique.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Cet ancien jardin privé est l’oeuvre de Pablo Abadie, un basque français arrivé à Valparaiso. Ayant emporté avec lui plusieurs graines d’Europe, il réalise une somptueuse promenade ornée de magnifiques plantes et d’arbres aujourd’hui centenaires.
Plus tard, le jardin est acquis par la Municipalité de Valparaiso. On le nomme alors Jardin Municipal et Parque Italia en 1931.
Il devient un centre de vie sociale et culturelle, comme par exemple la Place Victoria. Le parc Italia est décoré de splendides sculptures de marbre comme les nombreux bustes de personnages historiques ou les deux lions de marbre de l’ancien Théâtre Victoire. Une des plus belles oeuvres est certainement la colonne romaine surmontée de Romulus et Rémus s’allaitant aux mamelles de la louve.
Pendant le gouvernement de Salvador Allende, le Parc Italia est le coeur des manifestations folkloriques et politiques de l’époque et on le renomme Place du Peuple. On y construit un théâtre à l’aire libre dont on conserve encore l’estrade aujourd’hui. Au cours de l’année, il n’est pas rare d’observer les étudiants, travailleurs ou artistes occuper cette tribune.

Agrandir le plan