Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Lors de sa fondation au 16ème siècle, Valparaiso est d’abord peuplé autour du port et de la première chapelle. L’activité portuaire importante de la baie de Valparaiso en font très tôt le berceau économique de l’océan pacifique. La cité prospère va donc s’agrandir et au début du 19ème siècle, les populations commencent à habiter les collines ou cerros avoisinants. Mais la vallée de Valparaiso possède une topographie accidentée.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

L’inclination en pente de la ville rend difficile le transport en commun des habitants des cerros. Les autorités vont donc instaurer un moyen de locomotion originale et à la fois très utile. Il s’agit des célèbres et pittoresques ascenseurs de Valparaiso. Il est plus approprié de parler de funiculaires ou de téléphériques. Le seul ascenseur en tant que tel est l’ascenseur Polanco. Il part, en effet, de l’intérieur de la colline auquel on accède par un tunnel de 150m et surgit à son sommet, au milieu des habitations. Les autres machines sont en fait des cabines ressemblant à des wagons mus sur un câble.
La dernière étude recense environ 29 ascenseurs ou funiculaires mais près de la moitiè ne sont plus en fonction. Le temps, l’usure, le manque de pièces, les accidents et les incendies sont les principales causes de l’extinction partielle de ce fabuleux moyen de transport. Actuellement, les quinze appareils encore en service constitue le pôle historique, culturel et social du port de Valparaiso.