Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Les Fêtes Patriotiques, sont avec le réveillon de Noël, la principale fête de l’année pour la grande majorité des chiliens. Cette grande festivité nationale commémore principalement deux événements. On célèbre d’abord le 18 septembre la proclamation de la Première Junte du Gouvernement de 1810. Ensuite, le 19 septembre est aussi honoré étant désigné comme « le Jour de la Gloire de l’Armée du Chili ».
Cependant, les réjouissances durent presque une semaine entière en fonction de la date où tombent les deux jours. Ces célébrations sont d’ailleurs pour la majorité des étudiants et des travailleurs une occasion de profiter de vacances. Durant la semaine, partout se dressent les fondas ou ramadas, refuges construits à l’aide de branchage d’eucalyptus et de palmiers. Dans ces abris, il est possible de déguster différents alcools comme la chicha, l’aguardiente, le cola de mono mais aussi l’excellent vin chilien. C’est aussi l’occasion de concocter de succulents asados ou grillades de viande nationale. Partout, la danse, la musique et les divertissements sont à l’honneur. Les huasos pratiquent la cueca, la danse nationale du Chili et le rodéo. Des centaines de jeux traditionnels comme la marelle ou rayuela sont à nouveau pratiqués. Le printemps offre aux enfants et aux plus grands la possibilité de s’exercer à l’art du cerf-volant si célèbre au Chili. Plus qu’une fête nationale, les Fêtes Patriotiques du Chili sont l’occasion pour la population de se réunir entre parents et amis et de renforcer l’identité culturelle du pays.