Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

La ville de Valparaiso, la Perle du Pacifique, connaît un développement extraordinaire au début du 19ème siècle. À cette époque, elle est un centre économique majeur et possède aussi une importante vie culturelle et sociale. D’autre part, L’apport des colonies étrangères, attirées par ce foisonnement, est considérable. Valparaiso est un chef d’oeuvre architectural où les styles se mélangent et s’adaptent au relief difficile de l’ancienne vallée. La ville est un formidable labyrinthe de ruelles et de recoins menant partout et nulle part. Ce magnifique dédale avive l’esprit et l’imagination de nombreux écrivains et artistes des quatre coins du monde.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Aujourd’hui, Valparaiso apparaît pittoresque et captive l’attention du promeneur. Mais une certaine nostalgie se dégage lorsqu’on pense à l’opulence d’antan. Certains quartiers peuvent sembler à l’abandon et les jours d’hiver une tristesse émerge de ce port jadis si vivant. Malgré cela, la ville perdure, une certaine bohème continue d’y vivre et les activités culturelles sont diverses. Valparaiso est d’ailleurs la Capitale culturelle de la région. Les autorités régionales ont aussi entrepris ces dernières années des travaux de restauration et d’urbanisation en vue notamment du Bicentenaire de 2010. Actuellement, le centre historique de la Place Echaurren est en pleine réhabilitation et on améliore le bord côtier. Se perdre dans Valparaiso aujourd’hui, c’est un peu se livrer aux splendeurs et misères d’une ville riche en histoires et en poésie.