Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

L’histoire de l’église La Matriz est aussi ancienne que l’histoire de Valparaiso*. Elle a pour origine la première chapelle édifiée en 1559 à la dévotion de Nuestra Señora de las Mercedes ou Notre Dame des Grâces dans la crique de Quintil. Autour de l’église se concentrent les habitations des premières populations issues de la colonie. Au cours des 17ème et 18ème siècle, les constantes attaques de pirates et l’activité sismique détruisent successivement les édifices religieux que l’on batit alentour.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Au 19ème siècle, on entame la dernière et actuelle version de l’église La Matriz. L’architecte est le curé José Antonio Riobó. La construction commence en 1837 et se termine en 1842.
Une situation inattendue se produit. Face à l’indécision quant à l’image tutélaire de l’église, on procède à un vote populaire. C’est le Saint Salvador del Mundo qui est choisit comme patron de la ville et de l’église La Matriz.
La Matriz est une église de type basilical avec trois nefs inscrites dans une base rectangulaire. La façade principale est de composition classique. Celle-ci distribue les trois embrasures des accès et les pilastres du chapiteau dorique. Au-dessus de la base se dressent les deux tambours des tours octogonales. À l’intérieur, les trois voûtes de bois sont décorées de peintures zénithales.
L’Église La Matriz se partage entre le style classique et le style colonial caractérisé par des murs d’adobe et un toit d’argile. Elle se situe dans le pittoresque quartier historique de Valparaiso. Ces lieux sont déclarés zone typique en 1971.

Agrandir le plan