Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Don James Thomas Humberstone est né à Dover, en Angleterre, le 8 juin 1850. Le jeune Humberstone manifeste très tôt le désir de devenir ingénieur. Le nom Santiago est une adaptation espagnole du nom James ou Jaime que lui donne la population.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Cette volonté d’être ingénieur l’amène dans un premier temps à travailler pour les chemins de fer londoniens où il s’initie à la mécanique et à la chimie. Humberstone obtient une bourse de 50 livres sterling au cours de ses études et se reçoit comme ingénieur en chimie. À 25 ans, il décide de voyager en Amérique Latine de façon à mettre à profit ses connaissances pour la Compagnie du salpêtre de Tarapacá. À son arrivée, il exerce les postes d’ingénieur et de chimiste. Une des premières innovations de Santiago Humberstone est la modification du système de liquéfaction connu en Angleterre sous le nom de son inventeur Mr. James Shanks. Cette nouveauté va permettre de travailler de façon optimale les gravas et décombres ou Ripios se situant aux alentours. Le succès de ce nouveau système sera adopté par tous les industriels du salpêtre de la région.
Grâce à ses mérites, le jeune Humberstone est nommé gérant de la Compagnie du Salpêtre de Agua Santa dans le canton nord de Tarapacá. Il fonde alors le port de Caleta Buena qu’il dote des installations les plus modernes pour l’embarcation de la célèbre matière et pour le débarquement du pétrole à l’aide d’un funiculaire. Il construit aussi un chemin de fer pour rejoindre Agua Santa aux hauteurs du port Caleta Buena.  Il va travailler pour la Compagnie Agua Santa pendant à peu près 34 ans. Lorsqu’il se retire, en 1925, la Compagnie des Producteurs du Salpêtre lui remet une médaille d’or. Ce grand homme meurt en 1939 à l’âge de 89 ans. Il passa 64 ans au service de la production du  nitrate de sodium.