Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

La Cordillère des Andes est la chaîne de montagnes la plus importante au monde. Longue de 8000 km, elle serpente du Venezuela au Chili. Le versant occidental débouche sur le Pacifique. Le versant oriental de la Cordillère donne naissance à des fleuves tels que le Rio del Plata en Argentine ou encore l’Onéroque au Venezuela.
audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

L’altitude des Andes est quelquefois vertigineuse où elle atteint plus de 4000 m. La Cordillère des Andes possèdent aussi de nombreux volcans. Les volcans Cotopaxi en Équateur ou Nevado del Ruíz en Colombie sont les plus importants.
Les Andes ont une largeur de 500 km par endroits et on observe un morcellement de petites cordillères. Ces cordillères secondaires sont séparées par des vallées ou Altiplanos comme la Vallée des Volcans en Équateur, l’altiplano au Pérou, le Désert d’Atacama* en Argentine et au Chili.
Les Andes, malgré un relief hostile, ont été colonisées par les espagnols. Trois villes andines sont ainsi fondées au 16ème siècle; Bogota, Quito et la Paz.
Le climat de la Cordillère varie fortement selon les régions. Dans les Andes australes, le temps est humide et froid. Dans la vallée centrale du Chili, le climat est méditerranéen et le courant de Humboldt* influence la facade occidentale. Par contre, la côte occidentale des andes en Colombie subit une des plus importante pluviométrie au monde.
La faune et la la flore sont également très riches et très diversifiées. Dans ces régions, les camélidés sont omniprésents mais aussi les mythiques condors. Parmi les plantes, la plus célèbre reste la coca à laquelle les Incas attribuent des vertus magico-religieuses.
On dénombre plusieurs civilisations andines comme les Quechuas ou Aymaras* au Pérou mais aussi les Chibchas en Colombie et les Mapuches* au Chili.