Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

La Douane d’Arica est une des rares constructions datants de la période antérieure à la Guerre du Pacifique*. Sa construction est sollicitée par le président du Pérou*, José Balta, au 19ème siècle. En effet, à cette époque, Arica est encore sous administration péruvienne.
La Douane d’Arica est construite selon les plans du français Gustave Eiffel* à Paris. Ses briques portent d’ailleurs le sceau de ses ateliers. La structure métallique de la Douane d’Arica est amenée par bateau de la capitale française.
La beauté de la Douane d’Arica vient de sa parfaite symétrie. Ce merveilleux édifice se trouve dans le centre de la ville. Son architecture se complète de façon harmonieuse avec la Place Colón, le Parc Vicuña Mackena et la Place du Roto Chileno. Elle est de style néoclassique français et son plan est rectangulaire. La Douane d’Arica possède un deuxième étage dans la partie centrale du bâtiment. La douane est restaurée en 1977 car l’humidité marine provoque l’oxydation de la structure métallique. Aujourd’hui, on la nomme Maison de la Culture ou Casa de la Cultura. Cette merveilleuse construction est classée Monument Historique National.
Aujourd’hui, la Douane d’Arica est un lieu de mémoire du passé d’Arica. On pourra y découvrir la mythique ligne de chemin de fer allant d’Arica à la Paz.