Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La Patagonie est la région la plus méridionale d’Amérique Latine. Elle s’étend sur le Chili et l’Argentine. Cette merveilleuse Patagonie est découverte par Fernando de Magellan en 1520.
Le nom Patagonie signifie « Terre des Grands Pieds ». En effet, Le mythe veut que les premiers explorateurs aient apercus une peuplade de géants aux énormes pieds. La Patagonie est séparée de la Terre de feu par le Détroit de Magellan*.
Cette région est partagée entre l’Argentine et le Chili en 1881.
La Patagonie argentine comprend les provinces de Neuquén, Rio Negro, Chubut, Santa Cruz et Terre de Feu*.
La Patagonie chilienne est formée du nord au sud par les régions de la Araucania, Los Lagos, Aisén, Magallanes et la Antartica Chilena.
Il existe donc deux Patagonies au plan géopolitique mais aussi au plan climatique. La Cordillère des Andes* détermine deux climats différents.
Un climat humide et froid drainé par le courant de Humboldt* prédomine sur le côté chilien.
Par contre, le climat est sec et venteux du côté argentin.
La Patagonie argentine possède une végétation foisonnante aux espèces diverses. Les rivières et cascades sont nombreuses et magnifiques.
La Patagonie chilienne, moins connue, possède aussi un charme inégalable. Elle est, contrairement à sa voisine, baignée par des pluies denses. La végétation de la Patagonie chilienne est luxuriante. On accède à la profondeur de ses terres par la Carretera Australe*. Le paysage est fascinant avec ses fjords, son morcellement de petites îles, ses glaciers interminables. Le plus imposant et le plus fascinant de ces glaciers est le Calafate. Le Parc National Torres del Paine offre aussi un panorama extraordinaire avec ses énormes monolithes.