Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Comme le chinchilla, la viscache est un rongeur de la famille des chinchillidés. La viscache possède deux genres, à savoir la viscache lagostomus et la viscache lagidium.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Le genre lagostomus possède une espèce qui se révèle être la plus répandue, la viscache de las llanuras ou lièvre de la Pampa*.
En revanche, le genre lagidium possède trois espèces moins répandues. Celles-ci sont la viscache de Carimianga en Équateur, la viscache Montesa del Norte au Pérou* et la viscache Montesa del Sur au Chili, en Argentine et en Bolivie.

vizcache 001

Image d’une viscache (vizcacha) qui s’échappe, prise sur les bords du lac Chungara, dans l’altiplano du Chili au dessus de Arica et Putre.

vizcache 002
La plus courante, la viscache « de las llanuras » (des plaines) mesure environ 60 cm. Elle peuple l’Amérique Latine du Paraguay à la Patagonie* argentine et chilienne en passant par la Cordillère des Andes*. La viscache a les oreilles du lapin, la queue de l’écureuil et les pattes de la gerboise. Elle vit en communauté de plus de 50 individus. La viscache établit son habitat à une altitude d’environ 3500 m en creusant des tunnels dans la roche. Ce mammifère rongeur creuse des réseaux de tunnels dont certains subsistent pendant plusieurs siècles. Les incas* utilisaient la fourrure des viscaches pour la confection d’étoffes.
Dans le poème narratif de José Hernández, auteur et homme politique argentin, on découvre un personnage appelé el viejo Viscacha.