Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Les camélidés sont des mammifères originaires d’Amérique du Nord. Ils vont se répandre durant le stade géologique du Wisconsin en Asie, Afrique et Amérique du Sud. Sur ces différents continents, ils engendrent une variété d’espèces modernes.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

La famille des camélidés comprend 3 genres et 7 espèces.
Le genre camélus comporte une espèce de dromadaire et deux espèces de chameaux. On retrouve principalement ces espèces de camélidés en Asie et en Afrique.
Les deux genres suivants nous intéressent plus pour leur origine. En effet, ces camélidés se sont développés dans le Nouveau Monde. On observe deux genres en Amérique Latine; le genre lama et le genre vicugna. Le genre lama se compose de trois espèces; le lama glama ou lama*, le lama guanicoe ou guanaco* et le lama pacos ou alpaga*. Le genre vicugna se compose d’une seule espèce; le vicugna vicugna ou vigogne*.
Le camélidé est donc un mammifère d’origine préhistorique. À cette époque, l’homme le chasse pour sa chair. Les scientifiques supposent que cette activité aurait provoqué la disparition des camélidés en Amérique du Nord.
Par contre, en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique, l’homme domestique très bien les camélidés. En effet, l’animal se révèle être d’une docilité surprenante et résiste à des conditions climatiques difficiles. On retrouve donc le camélidé en montagne mais aussi dans les déserts les plus arides.
Les espèces sud-américaines sont utilisées pour leur laine et dans certains cas comme aliment. En Asie, Afrique et Europe, les camélidés sont utilisés comme bêtes de somme et on mange aussi leur viande.