Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

San Pedro de Atacama est un petit village situé sur le plateau central de la Cordillère des Andes* à environs 250 kilomètres d’Antofagasta. San Pedro de Atacama appartient à la seconde région du Chili, dans la Province de El Loa.
Situé au beau milieu du Désert d’Atacama*, le village est entouré de paysages somptueux.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Dans les alentours de San Pedro de Atacama se trouve le Salar de Atacama, immense lac de sel cristallisé, mais aussi les geysers de Tatio* ou le magnifique Valle de la Luna*.
San Pedro de Atacama est le principal centre de culture atacaméenne. En 1450, le village tombe sous la domination inca de Tupac Yupanqui . L’arrivée des Incas* transforme le village, il devient un important centre administratif de cette civilisation.
En 1536, les troupes espagnoles de Diego de Almagro s’y installent pour y poursuivre leur découverte du Chili. En 1540, Pedro de Valdivia, arrivant du Pérou*, s’arrête à San Pedro de Atacama pour préparer sa conquête du pays. Valdivia se heurte à la résistance de Púcara de Quitor, ancienne forteresse inca.
Durant le 19 ème siècle, San Pedro de Atacama est une importante escale pour les voyageurs transitants entre la ville argentine de Salta et la Bolivie ou le Pérou.
Aujourd’hui, San Pedro de Atacama vit principalement de l’extraction de lithium et du borax du Salar de Atacama. L’agriculture est importante comme dans la ville proche de Calama.
Le village s’est aussi transformé en une zone touristique reconnue internationalement. San Pedro de Atacama offre dans son antre des sites d’un grand intérêt. Le voyageur pourra ainsi découvrir le Museo de San Pedro de Atacama, fondé par le curé belge Gustave Le Paige, où il est possible d’admirer de formidables momies vieilles de plus de 3000 ans.

Agrandir le plan