Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La production d’aliments grâce à l’agriculture et au contrôle des ressources naturelles permet le développement d’organisations sociales s’établissant dans les zones des villages de façon plus permanente. Cette stabilisation a lieu aux environs de 300 ap.J-C.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

À cette époque, les chefs des autres communautés avaient l’habitude de venir dans ces hameaux échanger leurs produits contre les marchandises locales. Le lama, camélidé* très répandu dans ces régions, permet le transport entre les zones altiplaniques et les zones villageoises proches de l’océan. Le long de la côte les habitations sont simples faites de matériaux légers. En effet, la quasi absence de pluie et le climat chaud le permettent. Ces maisons sont rectangulaires ou carrées, composées de murs et de toits de roseaux.
Ce texte a été réalisé comme support pour la visite du Musée archéologique du Valle de Azapa à Arica: