Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Tout comme le Bureau du salpêtre « Santiago Humberstone », le bureau de Santa Laura se situe dans la Pampa Nebraska, en face d’Humberstone du côte nord-ouest. Ce bureau commence ses activités en 1870, toujours sous période péruvienne.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

À cette époque, on utilise l’énergie éolienne à l’aide de moulins de façon à soustraire  les nappes d’eaux souterraines.
Pendant la Première Guerre Mondiale, Santa Laura cesse de fonctionner mais est réouverte en 1917. Sur le côté, on retourne les grands amas de résidus dont certains ont plus de cents ans. Ils sont encore composé de salpêtre de basse concentration, d’iode, de lithium et d’autres minerais que l’on continue d’exploiter notamment pour l’exportation au Japon.
Santa Laura va fonctionner de 1872 à 1960. Dans les parages, il ne reste que l’usine principale où l’on procédait le salpêtre à l’aide du système « shanks » introduit par Don Santiago Humberstone. Les baraquements et campements ont disparus. On peut encore observer nombre de ses installations techniques comme les moteurs diesel. On y trouve également les ateliers électriques  et d’entretien des machines. On pourra enfin découvrir l’ancienne maison d’administration aujourd’hui reconvertie en un musée.

View Larger Map