Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Matilla est un petit oasis se trouvant sur le côté ouest de la Pampa del Taramungal, à 3 km de l’oasis de Pica*. Situé à 1150 m d’altitude, la production de ce petit bourg est principalement viticole. Le village se fonde aux alentours de 1760 lorsque les riches familles de Pica, attirés par le commerce du salpêtre*, s’y installent.

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Aujourd’hui, il est possible de visiter le Lagar ou pressoir datant de l’Époque Coloniale. Ce pressoir constitué d’anciens murs d’adobes cesse de fonctionner en 1937.
Dans le village, on peut encore admirer l’Église San Antonio datant du XVIIème siècle. Elle fut plusieurs fois reconstruite après différents tremblements de terre. Cependant les ciments originaux de l’édifice religieux date de la Colonie espagnole. L’église actuelle date de 1887 et est pourvue d’une ligne néoclassique. L’autel est magnifique baigné par la lumière de sa coupole bleutée.
Tout comme Pica, la population de Matilla s’est fortement diminuée. Le village d’environ 7000 habitants souffre aussi d’un manque d’approvisionnement en eau menaçant les cultures. En effet, l’industrie minière monopolise les ressources d’eau venant de la Cordillère pour l’exploitation des salars proches. L’eau des nappes souterraines se sèche au fur et mesure que la perforation des puits augmente. De nos jours, tout l’écosystème souffre de ce manque en eau.

View Larger Map