Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Visite de la mine de salpêtre Santiago Humberstone, Pozo Almonte, Chili

1- Entrée principale et Avenue Baquedano

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

L’entrée au site d’Humberstone se fait par l’Avenue Baquedano, nommé en hommage à Manuel Baquedano, Général en chef de l’Armée du Chili et vainqueur de la Guerre du Pacifique. La première chose que l’on observe en entrant dans ses lieux est l’ancienne route utilisée pour transporter le nitrate de sodium jusqu’au moulins voisins de l’usine de Santa Laura. Les anciens véhicules que l’on observe étaient tirés par trois mules. Les premières maisons de l’entrée principale abritaient les chefs et les ouvriers moyens. On peut y admirer d’anciens wagons mais aussi une vieille locomotive à vapeur.
Nous continuons notre route tout droit sur l’Avenue Manuel Baquedano.

2- Le terrain de Tennis

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

Le sport avait une grande importance dans l’ancien Bureau de salpêtre  Santiago Humberstone. Les employés administratifs pratiquaient  le tennis, le basket-ball, la natation et bien sur le football. À l’époque se disputaient aussi des championnats et des concours sportifs. L’instauration du sport avait le don de réveiller l’intérêt des travailleurs de l’usine. En effet, les ouvriers et employés du salpêtre, bien que soumis à un régime d’autarcie, possédaient leurs lieux de divertissements où ils pratiquaient nombres de disciplines sportives et partageaient une certaine vie sociale. De ces terrains,  naîtront plusieurs sportifs ayant fait la renommée de la Province d’Iquique.

3- La Casa de administración ou Centre administratif

audio-iconAUDIOTOUR KORKE : Ecoutez cet article en cliquant sur le lecteur ci-dessous. ©2013 Turismo Korke Ltda.

À notre gauche à la fin de l’Avenue Baquedano accolé au terrain de tennis, un bâtiment longiligne de style colonial constitue la « casa de Administración » ou centre administratif où logeaient et officiaient les chefs de section de l’usine. L’importance de chaque bureau dépendaient de la quantité de « ripios » administrée. La construction, qui date de 1883, est l’édifice le plus ancien du campement lorsque Humberstone se nommait encore « Oficina La Palma ». Son architecture est typique du style anglais d’Outre-Mer. Derrière l’édifice, c’est- à dire dans la partie nord, se trouve une mansion avec des colonnes qui correspond à la demeure du gérant ou administrateur du bureau. La partie sud, quant à elle, possédait des chambres pour employés célibataires. L’ensemble de cette portion de l’immeuble était pourvu d’une bibliothèque, d’une salle de billard, de divers salons de jeux et d’un bar. Toutes ces activités étaient, en quelque sorte, pensées pour la distraction des employés. Accolé à la Casa de admnistración, se trouve le terrain de tennis.

A Lire aussi sur l’ère du salpêtre:

– Les bureaux de salpêtre Santiago Humberstone et Santa Laura

– L’âge d’or du salpêtre: La calle Baquedano de iquique et la Place Arturo Prat d’Iquique

– La Matanza ou Massacre de la Escuela Santa María d’Iquique

– L’ancien Bureau de salpêtre Santa Laura

– Le salpêtre

– James Thomas Humberstone alias Santiago Humberstone

– La guerre du salpêtre ou la Guerre du Pacifique

Déroulement suggéré de la visite du site:

1- Entrée principale et Avenue Baquedano
2- Le terrain de Tennis
3-La « casa de Administracion »
4- L’usine
5- Le kiosque à musique
6- L’école Publique
7- La Pulpería
8- Le théâtre
9- La Place
10- La piscine
11- Les Maison des ouvriers mariés
12- L’hôtel de Santiago Humberstone
13- Les maisons des ouvriers célibataires
14- Le marché
15- L’église
16- Le chemin de fer

PlanoHumberstone