Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La région de Misiones, en Argentine, est longée à l’ouest par le Paraguay duquel elle est séparée par le fleuve Paraná, au sud-ouest par la province de Corrientes et à l’est par le Brésil. Elle borde le versant sud-ouest de la province argentine de Misiones, et au sud-ouest, se trouve la province de Corrientes. Composée de petites localités comme San Ignacio, Jardin America, Santa Ana ou encore Loreto, sa superficie, de 29.801 km2, est la deuxième plus petite d’Argentine.

Découvrez la région de Misiones dans cet exemple de voyage en Argentine

Au sein d’une nature exubérante, Misiones offre au visiteur la possibilité de découvrir le passé des peuples ancestraux tels que les indiens guaranis, premiers habitants de cette région avant la colonisation, et de connaître leurs rites.
Découverte au 16e siècle, Misiones doit son nom aux missionnaires jésuites qui s’y sont établis au 17e siècle et ont créé environ trente réductions chrétiennes. Outre l’héritage de l’ethnie guarani, la région de Misiones possède une identité propre caractérisée par l’apport culturel, à la fin du 19e, des premiers immigrants allemands, polonais et ukrainiens qui y ont développé leurs coutumes.

Les roches de Misiones contiennent une grande quantité de fer, donnant au sol une couleur pourpre. On y procède à l’extraction minière du basalte et du cristal de roche.
La faune de la région de Misiones est abondante et sa végétation, luxuriante. Région très boisée, Misiones offre une diversité d’arbres impressionnante, de nos jours considérés comme monuments naturels. La faune y est également très importante avec une variété significative d’oiseaux, de mammifères et reptiles comme l’aigle féroce, le cerf des pampas et le caïman à museau large. Plusieurs espèces sont aujourd’hui menacées et des organisations luttent pour leur préservation.