Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
5 (100%) 1 vote

Le fleuve Parana est un des fleuves les plus importants d’Amérique du Sud qui s’écoule au travers de la moitié du continent, de l’est du Brésil à l’Argentine, dans la région de Chaco et qui fait partie du bassin de la Plata qui englobe, outre les eaux du Panara, celles des fleuves Paraguay, Uruguay et de leurs différents affluents tels que les fleuves Panatanal, les estuaires del Ibera et le bassin La Estrella. Il s’agit du plus grand bassin hydrographique d’Amérique Latine après celui du fleuve Amazone. 

L’union des fleuves Parana et Uruguay forment le vaste fleuve Rio de la Plata, large estuaire de 219 km de large à l’embouchure sur la mer d’Argentine, elle-même partie intégrante de l’océan Atlantique. Le Rio de la Plata marque la frontière entre l’Argentine et l’Uruguay. Dans le Rio de la Plata, le fleuve Parana débouche dans un delta en croissance constante, produit des sédiments provenant des fleuves Paraguay et Bermejo.

Le fleuve Parana est issu de l’apocope de l’expression de la langue tupi « para rehe onáva » qui signifie « eau qui se mélange a la mer ». 

parana-3Le fleuve Parana est ainsi un des principaux fleuves d’Argentine, d’une longueur approximative de 4.300 km. Dans ce pays, il s’agit d’un fleuve typique de plateau et ce, jusqu’à la confluence avec le fleuve Paraguay où il devient un fleuve de plaine. Les principaux affluents du fleuve Parana sont, au Brésil, les fleuves Tieté, Paranapanema et Iguazú, le fleuve Paraguay au Paraguay, et les fleuves Salado, Corrientes et Carcaraña en Argentine. 

barrage-Itaipu

Le barrage hydroélectrique Itaipu, construit sur le fleuve Paranà entre le Paraguay et le Brésil, fournit 25% de l’électricité du Brésil et la totalité de l’électricité du Paraguay. Véritable aubaine énergétique, le barrage constitua cependant une immense catastrophe naturelle, puisque le peuple Guaraní a vu un grande partie des ses terres disparaître sous les eaux, et les plus grandes chutes d’eau au Monde Sete Quedas submergé sous les flots.

Le bassin du Parana est de 1.600.000 km2 et il possède un débit de 45.000 m3 par seconde à son embouchure. Enfin, le Parana comprend trois secteurs : le Haut Parana, depuis sa naissance jusqu’à l’île argentine de Apipé, le Parana Moyen, depuis Apipé jusqu’à la ville argentine de Rosario ou il est large de 2.000 mètres et le Bas Parana depuis Rosario jusqu’au bassin du Rio de la Plata.