Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Après plus de 15 ans à voyager de façon ininterrompue en Argentine, et ayant donc acquis une bonne expérience des plus beaux sites touristiques à visiter du pays, nous avons pensé qu’il serait intéressant de faire un petit sondage en interne de quels seraient pour nous les sites incontournables, les plus beaux spots,  le must des endroits touristiques qu’il ne faut pas rater en Argentine. Évidemment, il s’agit bien entendu d’une vision tout à fait personnelle et donc subjective, chacun n’ayant pas forcément le même but pour son voyage ni les mêmes expectatives.

Un très grand nombre de sites outsiders ne figurent pas dans ce Top 5 Argentine et n’en valent pourtant pas moins le détour. N’en font pas partie la ville du bout du Monde Ushuaia ou le Canal de Beagle, la réserve de Ibéra, San Juan et le site incroyable de Ishigualasto, Mendoza et ses vignobles, Les très belles villes de Cordoba ou Tucumán et un très grand nombre d’autres sites encore.

1 – Le glacier Perito Moreno:

Premier de notre classement et tout à fait incontournable pour votre voyage en Patagonie, ce glacier millénaire situé près de El Calafate et au centre du Parc national des glaciers, est un des spectacles les plus époustouflants et impressionnants lors d’un voyage en Argentine ou que vous combinerez avec la Patagonie du Chili. Par son immensité (il s’étend sur plus de 5000 mètres de front), ses couleurs turquoises et d’un bleu presque noir, il est incroyablement photogénique s’étendant sur plusieurs dizaines de kilomètres vers l’horizon pour devenir le Campo de Hielo Austral (champ de glace austral), le troisième plus grand glacier continental au Monde.

perito morenoMais le glacier Perito Moreno c’est aussi un spectacle son et lumière permanent puisque continuellement se détachent du glacier des blocs immenses de glace de la dimension d’un édifice de douze étages qui viennent plonger dans le lac Argentino dans un fracas étourdissant produisant des vagues immenses de plus de dix mètres d’hauteur. Mais il faut du temps pour le découvrir et l’apprécier dans toute sa splendeur. Nous vous conseillons donc de vous installer pendant au moins une heure ou deux heures  à l’observer, à le scruter, jusqu’à découvrir les petites crevasses qui s’écartent ici et là, une petite coulée s’échappant parfois avant qu’une immense paroi ne se détache enfin. Vous aurez même un peu l’impression d’y être pour quelque chose…

2 – Les chutes d’Iguazu (région de Misiones)

Considéré par beaucoup comme les chutes les plus spectaculaire au Monde, les chutes d’Iguazu, que se partagent le Brésil et l’Argentine fait certainement partie un des spectacles les plus inoubliables au Monde. Des centaines de millions de litres d’eau en provenance de la forêt subtropicale se concentrent et se précipitent dans le vide depuis une dans un fracas étourdissant, un tumulte assourdissant provoquant la montée d’un véritable nuage d’eau et de vapeur vers le ciel.

iguazubannerVous admirez ce spectacle éblouissant à quelques mètres de distances, depuis la plateforme qui surplombe la Garganta del Diablo (gorge du diable) côté Argentine, des multiples passerelles érigées dans la forêt, ou littéralement au milieu et au pied des chutes du côté Brésilien. Vu la chaleur tropicale qu’il fait en été dans la région, elles auront en plus le mérite de vous rafraîchir! Nous vous déconseillons cependant d’y faire un plongeon, mais, équipés en conséquence, vous pourrez prendre une embarcation qui passe sous les chutes. Pour ceux qui ne veulent pas se mouiller, ils pourront passer au dessus des chutes en hélicoptère dans un vol de quinze minutes qui vous permettent de mieux admirer les chutes dans leur ensemble.

3 – Humahuaca / Purmamarca (Nord-Ouest prés de Salta)

Situé au Nord-Ouest de l’Argentine, à la limite de la Bolivie et du Chili, la vallée de Humahuaca et le petit village de Humahuaca font partie d’une des seules régions de l’Argentine habitée par une forte population d’origine indienne. Le reste du pays est composé en grande majorité de populations issues de l’immigration italienne, espagnole et d’autres pays européens.

cafayatebannerOn retrouve donc dans cette région l’essence de la culture andine, avec les maisons en adobe recouvertes de chaux blanche, d’une population au teint mat, une cuisine ancestrale altiplanique, et de nombreux étales colorés de produits boliviens et péruviens, de ruines de villages fortifiés incas ou ayant éte habités par d’anciennes cultures locales disparues comme les indiens humahuaca ou Quilmès. Mais ce qui marque encore plus les esprits des visiteurs dans la région c’est les couleurs des montagnes. Le massif des sept couleurs qui entoure le village de Purmamarca ou les collines qui bordent de part et d’autre la vallée de humahuaca sont un incroyable spectacle que nous offre la nature. Du vert au jaune ocre au rouge au magenta suivant les composantes d’oxyde de fer ou de cuivre, souffre ou carbone, les couleurs sous le soleil toujours très présent dans la région sont vives et intenses. Vous serez  forcément éblouis par la beauté de ce spectacle unique!

4- La Péninsule de Valdès (à Puerto Madryn)

Véritable sanctuaire de la nature situé au bord d’une pampa désertique, la peninsula Valdès abrite une faune marine extrêmement riche et variée. Visibles jusqu’à perte de vue, des centaines de milliers de manchots de magellan viennent se reproduire tous les ans à Punta Tombo, ou des sentiers balisés permettent aux visiteurs d’admirer de près leur habitat terrestre temporaire et leurs allées et venues vers la mer.

PuntatomboAlors que de nombreuses colonies d’éléphants de mer se prélassent dans un bruit assourdissant de cris, occasionnellement un groupe d’orques surfe sur les vagues pour attraper une otarie distraite ou un jeune inexpérimenté. Mais ce qui réunit tous les ans des dizaines de milliers de visiteurs, ce sont plus de 800 baleines franches qui viennent tous les ans dans la baie pour se reproduire. Elles y restent pendant plus de trois mois jusqu’à ce que les baleineaux ont assez de force pour repartir vers les eaux froides riches en krill. A bord d’un catamaran, vous pourrez admirer le spectacle époustouflants des baleines qui viennent agiter leur queue de plus de 8 mètres de large au dessus de votre embarcation, en ce qui semble consister, disent les spécialistes, en une manoeuvre d’intimidation et de dissuasion pour protéger leurs baleineaux. Un spectacle inoubliable et à couper le souffle!

5 – San Carlos de Bariloche

Petite ville fondée par des colons suisses,  situé côté argentin à l’est de la cordillère, San Carlos de Bariloche est le point de départ pour découvrir une des régions les plus belles de la cordillère des Andes. Le paysage du secteur est un mélange de massifs élevés couverts d’arbres millénaires -les arayanes à l’écorce orangée- entrecoupés par de nombreux lacs naturels dont le grand et magnifique Nahuel Huapi .

barilocheOn ne se lassera jamais de parcourir la route entre San Carlos de Bariloche et San Martín de Los Andes, qui à chaque étape ou virage offre une occasion de photo encore plus belle, encore plus spectaculaire. Il ne faudra pas manquer de goûter au mouton de patagonie cuit pendant de longues heures sur des bouts de bois au dessus des braises, ou les chocolats (suisses évidemment) qui sont produits dans la région.