Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Depuis de longs mois, nous attendions ce voyage avec impatience et nos attentes n’ont pas été déçues ! En commençant par la rencontre avec Marc, tout s’est parfaitement déroulé, sans aucun contretemps ni retard grâce à votre excellente organisation et au road book bien documenté et détaillé. Tous les intervenants pour les transferts ainsi que les guides ont été d’une ponctualité remarquable. Les horaires des avions étaient bien agencés pour perdre un minimum de temps.

Payogasta

La petite chapelle de Payogasta, sur la route de Cachi, au Sud de Salta.

Une mention particulière pour Marcela, compétente et de contact très agréable qui a eu la tâche difficile de nous faire visiter Buenos Aires sous la pluie.

Les hébergements étaient tous d’un très bon niveau. Parmi eux, nous avons plus particulièrement apprécié :

  • –  l’hôtel Moreno pour sa situation centrale à Buenos Aires et pour la flexibilité du personnel qui a anticipé notre petit déjeuner le jour de la visite de Coloña.
  • –  L’estancia Las Carreras à Tafi del Valle pour son environnement exceptionnel de montagne et son caractère rural (sans oublier l’excellent fromage !)
  • –  La Finca Valentina pour sa situation, son décor raffiné, son caractère familial et l’excellent accueil. Très bonne cuisine également. Le vitello tonnato changeait du bœuf omniprésent !
  • –  L’hôtel de Iruya avec sa vue magnifique sur les montagnes et la vallée.
  • –  Le Manantial del Silencio : superbe bâtiment bien situé et excellente cuisine.
  • –  La Candelaria, pour l’accueil et la gentillesse de Carolina.goffinetLe programme proposé était bien équilibré, malgré un déplacement quotidien pendant les dix premières journées, mais la configuration de la région du Nord-Ouest permet difficilement de s’organiser autrement. Parmi les bons souvenirs de cette région, la visite de la remarquable église de Huacalera (15km. au N. de Tilcara) en compagnie de la voisine détentrice de la clé qui nous a servi de guide privée et enthousiaste. Nous avons apprécié de pouvoir ensuite poser nos valises pendant 3 jours à El Calafate où les différentes activités étaient très bien organisées.Concernant vos suggestions de restaurants, nous avons essayé le Nuevo Progreso à Tilcara, à notre grande satisfaction. A El Calafate, nous avons essayé La Zaina, Gobernador Gregores 1057, à recommander.

    Le road book contenait deux erreurs de distances qui nous ont plutôt agréablement surpris car ces étapes semblaient fort longues :

  • –  Salta (Finca Valentina) – San Antonio de Las Cobres – Salinas Grandes – Purmamarca fait 325 km. au lieu des 410 annoncés
  • –  Purmamarca – La Quiaca par Hornocal mais sans Yavi (où nous sommes allés le lendemain matin) fait 283 km au lieu de 425.Encore une précision : il existe maintenant une station essence à Iruya.Concernant le change de l’argent : selon notre expérience, relativement peu de banques effectuent le change. Le taux que nous y avons obtenu était de 17.15 pesos pour 1 Euro. Meilleur que chez les changeurs de rue ou dans les bureaux de change (16.50 maximum).

Le seul point négatif, mais il ne vous est pas imputable, concerne la location des véhicules. Les Chevrolet Tracker ayant un coffre plus petit que les Duster, les bagages (limités au maximum) ont pu être casés d’extrême justesse. Je ne reviendrai pas sur la modification de l’horaire de remise (et aussi de mise à disposition, mais là nous étions clairement avertis) des véhicules et les conditions dans lesquelles elle s’est passée.

Je vous remercie pour votre intervention auprès de Budget. Je tiens cependant apporter un correctif à l’affirmation de Joaquin Drago : au moins sur un des deux véhicules, les rayures étaient déjà présentes et mentionnées sur le descriptif du véhicule lors de la remise.

Il est clair que nous recommanderons chaudement KORKE à toute personne intéressée par un voyage en Argentine.

Brigitte, Françoise, Marie, Marie-Louise, Michel, Paul Pierre et Serge (France) – mich.goff@outlook.com