Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
Rate this post

Voyage Chili Argentine: Extrême Nord du Chili – Atacama- Nord-Ouest de l’Argentine – Sud Lipez Bolivie – Valparaíso

30 ans qu’on en rêvait, KORKE l’a fait !!

Nous avons profité de la fin des 10 mois d’échange scolaire au Chili de notre fille pour venir la récupérer sur place et s’offrir ce voyage inoubliable avec un couple d’amis avec qui on fantasmait sur ce pays depuis 30 ans ! Et franchement, nous n’avons pas été déçus. Ce périple restera l’un de nos plus grands voyages, et pourtant on a un peu baroudé !!

 

Après une préparation pointue et minutieuse, nourrie par de nombreux échanges fructueux et cordiaux (quelle infinie patience Emilie avec ces nombreux changements d’itinéraires et toutes ces modifications, chapeau !!), nous voilà partis !!

Le lac Chungara (4517m) au pied du volcan Parinacota (6348m)

Après avoir récupéré notre fille à l’aéroport de Santiago à notre arrivée et réception du road-book Korke autour d’un desayuno, envol vers Arica. Visite de son musée archéologique pour y découvrir les momies Chinchorros les plus vieilles au monde. Puis direction Putre, pour le début de l’acclimatation à l’altitude.  Rando dans le parc Lauca, lac Chungara, lagunes Cotacotani, salar de Surire et thermes de Polloquere.

 

Nos lamas du Parc lause: Serge, Bernard et Dalaï

Trajet jusqu’à Colchane, bout du monde perdu à la frontière péruvienne, par une piste incroyable et d’une beauté à couper le souffle (qui est court à cette altitude). Puis direction Iquique et son énorme dune de 900m de haut, en visitant au passage la ville fantôme d’Humberstone, ambiance Far West garantie! Coucher dans le désert dans l’incroyable eco-lodge  El Huarango (et le fameux pisco sour du patron, une tuerie) en passant par la lagune Llajama.

Puis San Pedro d’Atacama, où nous avons eu droit à une observation nocturne du ciel étoilé d’une pureté infinie (un must, et le conférencier, Alain Maury, est un sacré personnage). Visite des vallées de la Muerte et de la Luna (coucher de soleil impératif !), la lagune Chaxa et ses flamants roses au coucher du soleil, les lagunes Miscanti et Miñiques, les salar de Talar, de Tara, les geysers du Tatio, les formations rocheuses de La Pacana, bref des paysages tous plus beau les uns que les autres, avec cerise sur la pièce montée, l’ascension du Volcan Lascar (5600m), avec ces dames au bord du cratère (5500m) et ces messieurs sur la cime pour observer les fumerolles du seul volcan en activité autour de San Pedro. Même pas mal !

Sur la route du salar de Tara, les Monjes de La Pacana

Salar de Talar ou Aguas Calientes (pas du tout calientes en fait, les chiliens ont de l’humour)

 

San Pedro, coucher de soleil sur la vallée de la Muerte

 

Humahuaca et l’extraordinaire montagne El Hornocal

Salinas Grandes et la superbe vallée Del Toro qui conduit à Salta et son magnifique Musée AMA, avec l’exposition des corps congelés quasiment intacts d’enfants incas découverts en 1999 au sommet du volcan Llullaillaco. A NE PAS MANQUER !!

salinas Grandes, à plus de 3600 mètres d’altitude.

Transfert en Bolivie pour le séjour dans le salar d’Uyuni, en passant par Tupiza, Colchesa, son belvédère du volcan TUNUPA et sa grotte aux momies, où l’on peut voir 5 momies en excellent état de conservation, et présentées dans leur habitat d’origine, contrairement aux autres. Spectacle saisissant. Puis après une nuit passée dans un hostal de sel, arrêt à l’isla Inca Huasi et sa forêt de cactus, une oasis au milieu d’un océan de sel. Visite de Arbol de Piedra, des lagunes Altiplanicas(Honda, Chiarcota et Cañapa). Après une nuit « rustique » dans un hostal perché à 4200m d’altitude, pendant une énorme tempête de vent, retour à San Pedro en passant par la laguna Colorada et les geysers del Sol, avec ses bains de boue bouillonnante et ses fumées soufrées, secoués par des bourrasques à plus de 100 km/h !!

 

Inca Huasi – Bolivie

Le Salar d’Uyuni et les méfaits de l’altitude…

Arbol de Piedra – Bolivie

Laguna Colorado, sur la route vers la frontière chilienne, ça souffle!

Vol CALAMA – SANTIAGO, puis transfert à Valparaiso où nous terminons notre séjour par la visite des cerros, véritables musées de street-art et un détour par Horcon, petit port de pêche typique

Ruelles colorées de valparaísp

En plus des paysages, croiser des espèces qu’on n’a pas l’habitude de rencontrer  sur nos sentiers de Chartreuse :

Vicuñas, guaranis, lamas, alpagas, condors, flamants et nandous

Côté découverte gastronomique, goûter le ceviche, les empanadas, le quimoto, le pejerrey, les humitas, le maté de coca, le merken, le pebre, l’asado chilien, les vins d’altitude et le véritable Pisco sour, un régal !!

Le petit port de pêcheurs de Horcón, au nord de Valparaíso.

Ajoutez la dose de gentillesse, de serviabilité et d’amabilité des locaux, complétez avec  un temps splendide, frais et venté en altitude (emmenez le stock de vêtements chauds)mais ensoleillé 25 jours/28.

Tout cela fait un superbe et inoubliable voyage, grandement facilité par l’excellence de la prestation, la gentillesse et la disponibilité de toute l’équipe KORKE. Pas une faute de goût, pas un raté, tant pour la location des véhicules, les transferts, les transports, les excursions guidées, le road-book, les vouchers, les guides, chauffeurs et accompagnateurs, tous plus aimables les uns que les autres.

Ajoutez une réactivité sans égal (un oubli de document dans un sac laissé en dépôt, le lendemain, vous les recevez dans un mail !!) Et en plus, ils ont très gentiment accepté de faire garde-meubles pour l’excédent de bagages et la guitare de notre fille le temps de son séjour avec nous (je ne sais pas si d’autres agences auraient accepté de le faire !!) Et ils nous ramènent le tout devant le comptoir d’embarquement le jour du départ. Si c’est pas gentil çà !! Bref, si vous hésitez encore pour partir avec eux, FONCEZ !!

Ingrid, Eva et Hervé, Didier et Marie-Christine (France) – H.Riche@gea.fr