Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

robinson crusoe - Isla Juan fernandezAlexander Selkirk, le Robinson chilien

A plus de 800 kilometres des côtes du Chili se trouve l’île de Robinson Crusoe, appelée ainsi par le gouvernement chilien en honneur au livre de Daniel Defoe qui puisa lui même son inspiration dans l’histoire véritable d’Alexander Selkirk. C’est à cause de son mauvais caractère que ce marin anglais fût abandonné en 1704 par son capitaine sur l’île. Le navire, capturé par les espagnols, ne put jamais le récupérer. heureusement pour lui, les espagnols avaient déposé sur l’île, en vue d’une colonisation éventuelle, des moutons et des chevaux. Le sens d’organisation de l’écossais lui permirent de survivre pendant 4 ans et demi jusqu’à être repeché par des corsaires anglais et devenir un héros national.

Video: île de Robinson Crusoe – Juan Fernandez au Chili

Tourisme île Juan Fernandez: le bout du Monde?

L’île n’est pratiquement pas visité par les touristes et pour cause, le trajet en petit avion bimoteur 7 places dure plus de 4 heures et coûte aussi cher que le vol sur… l’île de Pâques. Il faut donc être plutôt fortuné ou alors vraiment passionné, comme le sont les botanistes de notre video qui ont réservé un voyage sur mesure pour explorer les différentes espèces de plantes de l’île.

Et c’est que l’île regorge de tous genres de plantes rares et mêmes endémiques. Dans la baie de Juan Fernandez nagent même des lions de mer qui n’existent nulle part ailleurs dans le Monde. Un vrai paradis pour des botanistes passionnés, le cas de nos passagers.

La capitale de l’île, en fait le seul endroit habité de l’archipel, compte plus de 500 habitants qui vivent principalement de la ressource principale et presque unique de l’île: la pêche à la langouste. Ce délicieux crustacé est exporté de l’île par le même avion six places qu’ont utilisé nos passagers pour se rendre à « l’aéroport » de l’île.