Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le Salar d’Atacama, situé au Sud de San Pedro de Atacama, est un écrin géologique situé au creux de l’immense désert d’Atacama. Formé par les rejets et coulées des nombreux volcans situés dans la Cordillère, le Salar est formé d’un grands nombres de matériaux géologiques différents issus des différents volcans qui le bordent du côté de la cordillère, comme le sel, le lithium, l’iode et bien plus, conférant à cette dépression de plus de 100 km de long et 70 km de large ses couleurs et formes incroyables, tourmentées.

On peut facilement passer une semaine à San Pedro de Atacama à parcourir les nombreux spots à visiter qui se trouvent autour. Le site regorge de paysages à chaque fois uniques qui sont à parcourir en 4×4 ou à pied. Que se soit le Salar de Tara, la cordillère de sel, la laguna Chaxa (que l’on voit dans la video ci-dessous, les villages de Rio Grande, Machuca, Peine ou encore Toconao.

On pourrait s’attendre à des températures proche de l’insupportable s’agissant d’un désert mais il ne fait vraiment très chaud qu’au mois de Décembre et Janvier ce qui correspond à l’été dans l’Atacama. Le reste de l’année, les températures subissent d’énormes écarts entre le jour et la nuit, puisque en hiver il peut geler la nuit et le jour la température remonte à plus de 25 degrés. Il faudra donc prévoir un équipement adapté.

On peut parcourir le salar d’Atacama en toute tranquillité. Les pistes sont généralement bien entretenues par les services des routes du Chili et ce n’est qu’à l’époque de l’hiver Bolivien (de Janvier à Mars, en fait en plein été) que de gros nuages amènent des orages depuis l’altiplano chilien et bolivien.

Le salar d’Atacama, contrairement au désert d’Atacama -oú on peut rouler pendant des heures sans même qu’une mouche vienne s’écraser contre votre pare-brise- est peuplé d’une faune très intéressante, protégée et qui est donc généralement assez peu farouche car habituée à la présence d’humains inoffensifs. On peut ainsi observer un grand nombre de flamands roses sur la laguna Chaxa, au centre du salar, croiser desviscaches qui se cacheront derrière un rocher à votre approche.